RSS

Category Archives: Articles de presse

Bilan de Lire et faire lire. 280 bénévoles et 45 000 enfants touchés

Article Le Télégramme – 29 mai 2019

Ce mercredi, les bénévoles de  Lire et faire lire, dispositif encadré par l’Union départementale des associations familiales (Udaf) et la Ligue de l’enseignement, étaient réunis au centre social du Plateau. Objectif : dresser le bilan de l’année, échanger les expériences et envisager les perspectives 2019-2020. À noter que la réunion a aussi été l’occasion d’une remise de don de l’ONG féminine International Inner Wheel, représentée par Janine Mahé et Tonhi Vannier.


Les bénévoles bienvenus

« Dans le département, nous avons actuellement 280 bénévoles qui interviennent dans 140 structures différentes (de la crèche au lycée en passant par les centres de loisirs, les hôpitaux ou encore les aires d’accueil des gens du voyage). Cela représente plus de 45 000 enfants touchés dans les Côtes-d’Armor », indique Séverine Ropers l’une des coordinatrices départementales du programme Lire et faire lire.

Cette dernière rappelle également que les bénévoles sont des retraités ou des personnes âgées d’au moins 50 ans. Ils ont pour mission de transmettre le goût de la lecture tout en créant un lien intergénérationnel avec leurs jeunes auditeurs. « Les nouveaux ou nouvelles bénévoles sont toujours les bienvenus, car le dispositif continue à se développer et touche de plus en plus d’enfants chaque année », ajoute Séverine Ropers.
Contact
Tél. 02 96 33 40 76 ou 02 96 94 16 08 ; mail : lireetfairelire22@laposte.net

 
 

Lire et faire lire, les bénévoles en formation à Lannion

Les bénévoles du département de l’association lire et faire lire ont suivi une formation mardi dernier, en lien avec la littérature jeunesse, le développement et la psychologie de l’enfant, la lecture à voix haute, etc.

Article Ouest-France du 04 avril 2019

Lire et faire lire veut développer le plaisir de lire et la solidarité intergénérationnelle, en direction des enfants des écoles et des autres structures d’accueil. En cohérence avec le projet d’établissement et les pratiques pédagogiques, les bénévoles, des retraités et des personnes de plus de 50 ans, offrent une partie de leur temps libre aux enfants pour stimuler leur goût de la lecture et favoriser leur approche de la littérature. Des séances hebdomadaires de lecture sont réalisées en petit groupe (avec deux à six enfants volontaires) durant toute l’année scolaire, dans une démarche de plaisir de découverte d’expression orale et de communication

Sur le département, plus de 280 bénévoles interviennent dans 140 structures éducatives, crèches, écoles maternelles et primaires, collèges, lycées, bibliothèques, accueil de loisirs, hôpitaux, aires d’accueil de gens du voyage, etc. Afin d’accompagner les bénévoles dans leur accompagnement des journées de formation sont régulièrement organisées. Ainsi, mardi, à l’espace Sainte-Anne, des bénévoles du département ont participé à une journée de formation assurée par Damien Boisset sur le thème « Posture, connaissances et outils pour des animations Lire et faire lire sereines ». L’association recherche des bénévoles.
Contact
Tél. 02 96 94 16 08 ou au 02 96 33 40 76.
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/lannion/lire-et-faire-lire-les-benevoles-en-formation-04-04-2019-12250670.php#OfYxAgXctkacg0k2.99



 
Laisser un commentaire

Posted by on 9 avril 2019 in Articles de presse

 

Lire des kamishibais développe l’art de conter

Vendredi, les élèves de seconde Services aux personnes et au territoire (Sapat) du lycée agricole de Caulnes ont rencontré les élèves de CE1-CE2 de l’école autour de la lecture de kamishibais. C’était l’aboutissement d’un travail entrepris avec plusieurs enseignants depuis le début de l’année.

« L’idée, c’est d’apporter aux enfants du plaisir à écouter une histoire. Et, pour nos élèves, de valoriser tout leur travail de lecture à voix haute et de posture par rapport à un public », souligne la professeure documentaliste, Clarisse Evano.

Les lycéens se serviront de ces acquis pour leurs pratiques professionnelles. Ceux qui travailleront, soit avec des enfants, soit avec des personnes âgées, seront amenés à lire des histoires ou le journal à voix haute. Le kamishibai provoque l’attention du public qui, comme devant un téléviseur, est happé par l’histoire et par le support.

« C’est une bonne entrée en matière pour apprendre l’art de conter », assure Clarisse Evano.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/caulnes-22350/lire-des-kamishibais-developpe-l-art-de-conter-6276863?fbclid=IwAR3EesP5T69x3udmvChfYcuY8ouOHBOtHHlcC-sg6INPKar049uVJHDsw3o

 

Caulnes. Ils liront des contes de Noël à la bibliothèque de Dinan

https://www.ouest-france.fr/bretagne/caulnes-22350/caulnes-ils-liront-des-contes-de-noel-la-bibliotheque-de-dinan-6109064


Les élèves se retrouvent régulièrement au Foyer tous les jeudis après-midi pour apprendre la lecture à voix haute et préparer les contes de Noël qu’ils liront samedi devant de jeunes enfants

Les élèves de 2nde services à la personne et au territoire du lycée agricole apprennent la lecture à voix haute. Ils se préparent à lire devant des enfants de maternelle, à la bibliothèque de Dinan.

« À la base, nous avons créé la lecture à voix haute pour faciliter la prise de parole à l’oral et réconcilier les élèves avec la lecture » , indique la professeur documentaliste, Clarisse Evano. « On essaie d’insister sur la voix et les émotions pour que la lecture ne soit plus monotone » , précise la professeur Aurélie Le Roy. « On a la chance d’avoir Marie-Claire Martin, bénévole de Lire et faire lire, qui travaille avec nous » , ajoutent-elles.

Une heure par semaine, les élèves s’entraînent à lire à voix haute. Ils apprennent à capter l’attention de l’auditoire, ce qui leur servira face à un jury d’examen.

« Ce qui est drôle, c’est qu’ils finissent par s’amuser. Avec certains élèves ce n’était pas gagné d’avance, mais ils m’ont agréablement surprise » , souligne Aurélie Le Roy.

« On se détend,on ferme les yeux »

Cerise sur le gâteau et motivation supplémentaire, les élèves se rendront à la bibliothèque de Dinan pour lire des contes de Noël à de jeunes enfants.

« Je n’aime pas la lecture. Je n’aime pas lire à mon petit frère. Mais là, je vais m’y mettre » , indique une élève. Tous liront des histoires, échangeront avec les enfants, rencontreront des professionnels de la lecture et du conte, autour du kamishibai, visiteront les locaux, écouteront un conteur de l’association Continettes.

« Au terme de ces rencontres, vous devrez être en capacité d’expliquer ce que vous aurez vu et entendu » , a prévenu Clarisse Evano.

Pour les séances de travail, les élèves sont répartis en quatre groupes et peaufinent leur future prestation.

 
 

Guingamp. Les lecteurs face aux troubles de l’apprentissage

Article Ouest-France – 10 novembre 2018

L’association Lire et faire lire compte 280 lecteurs bénévoles sur le département. Jeudi 8 novembre, les volontaires étaient invités à suivre une formation sur les troubles spécifiques des apprentissages.
« Nos lecteurs bénévoles ne savent pas forcément réagir face à un enfant atteint d’un trouble de l’apprentissage », confie Nathalie Besrest de la Ligue de l’enseignement des Côtes-d’Armor.
Ce jeudi 8 novembre, 18 lecteurs avaient répondu présents à l’invitation de Lire et faire lire. Pendant une journée, ils ont suivi une formation sur le thème « La connaissance des troubles spécifiques des apprentissages ».
« Appréhender la dyslexie »
« La dyslexie pour la lecture, la dyspraxie pour le développement moteur et de l’écriture, la dysphasie pour le langage oral et autres troubles de l’attention sont régulièrement retrouvés au sein des groupes de lectures, constate Séverine Ropers de l’Union départementale des associations familiales (Udaf). Nous proposons donc à nos bénévoles une à deux formations par mois. »
Nathalie Dumont, Jocelyne Kharoune de l’Association des parents d’enfants dyslexiques (Apedys 22) et Delphine Sarrasin, coordinatrice de parcours santé du réseau Arc-en-ciel sont intervenues au cours de la journée. « Le partenariat avec Lire et faire lire existe depuis trois ans. Durant ces journées, nous apportons nos témoignages de parents d’enfants dyslexiques pour mieux appréhender ce trouble », explique Jocelyne Kharoune.
Avec l’Udaf, la Ligue gère le dispositif Lire et faire lire. L’association regroupe 280 lecteurs bénévoles costarmoricains. « Pour en faire partie, il suffit d’être âgé de 50 ans ou plus et d’aimer lire, détaille Nathalie Besrest. Nous répartissons nos bénévoles au sein de 140 structures différentes selon les besoins. Crèches, centre de loisirs, écoles primaires, collèges, etc. Tout lieu où la jeunesse se retrouve est en mesure de recevoir un de nos lecteurs. La demande est plus forte que l’offre. Nous cherchons toujours de nouveaux bénévoles. » – Contact : Nathalie Besrest, tél. 02 96 94 16 08 ou par courriel culture@laligue22.com

Le compte-rendu de cette journée est disponible sous l’onglet « Ressources »

 

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 26 novembre 2018 in Articles de presse

 

Tags: , ,

Partager la nuit de la lecture – 20 janvier 2018

Initiée par le ministère de la Culture, « La Nuit de la lecture » se déroulera le samedi 20 janvier dans les bibliothèques de la ville, autour du livre, de la lecture et de l’écriture. « À partager en famille, pour s’enrichir collectivement ou individuellement »,   précise Christian Daniel, adjoint à la culture. L’équipement culturel s’apprête à recevoir le public à des horaires décalés, de 18 h 30 à 21 h 30, en proposant des rencontres aussi conviviales qu’intergénérationnelles. À l’instar de la séquence lecture-souper animée par Clotilde Brito, comédienne, « souffleuse de vers », championne du monde de slam en 2015.

Le programme nocturne

Cette première édition briochine rassemble de nombreux partenaires, dont les associations telles que Lire et faire lire, la Fureur du Noir, le GEN, l’ESPE, De bouches à oreilles, ainsi que les librairies et le collectif Disco soupe. La nocturne va débuter par une déambulation dans les espaces « bulles de lecture » aménagés. Une scène ouverte sera à disposition avec des jeux de lecture, et d’écriture, pour tout public, invité à se transformer en acteur. À 20 h 30, place à la séquence lecture-souper avec Clotilde, ponctuant jusqu’à 21 h 30 cette édition originale et savoureuse.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/bibliotheques-partager-la-nuit-de-la-lecture-12-01-2018-11809899.php#L7fqbQzVdI6B0iTX.99

 
Laisser un commentaire

Posted by on 12 janvier 2018 in Articles de presse

 

Tags: , , , , ,

Article du Télégramme – 20 juin 2017

Bruits de visseuses, de marteaux et éclats de rire… Il y avait de l’animation, hier, dans les jardins du restaurant Le Grand Large, aux Châtelets, à Ploufragan. À l’ombre des grands arbres pour se protéger des 27 º C de ce lundi matin, elles étaient une quinzaine de bénévoles de l’association Lire et faire lire à s’atteler à la construction de petits théâtres en bois, type kamishibaï, sous la conduite de Christine Rannou, plasticienne à la Ligue de l’enseignement 22 (ci-dessus, au centre). « La formation d’aujourd’hui porte sur les techniques de création du kamishibaï et sur la manière, ensuite, de l’utiliser », explique Séverine Ropers, coordinatrice de Lire et faire lire. Au terme de la journée, les petites structures en bois seront mises à disposition dans tout le réseau de l’association
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/l-image-du-jour-20-06-2017-11564198.php#cikPL9sSJB11ludv.99
Le dispositif Lire et faire lire est coordonné par la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor, et l’Udaf22 – Contacts lireetfairelire22@laposte.net

 
Laisser un commentaire

Posted by on 21 juin 2017 in Articles de presse

 

Tags: , ,

Caulnes – Lire et faire lire recherche des bénévoles

Ouest-France – 18 mai 2017

Vendredi, des bénévoles du secteur autour de Dinan et Lamballe de l’association Lire et faire lire, créée par Alexandre Jardin, ont échangé sur leurs pratiques et partagé leurs expériences. Ils interviennent dans des écoles élémentaires et maternelles pour lire des livres à voix haute aux enfants.
« L’objectif est de leur donner envie de lire. C’est aussi de transmettre un lien intergénérationnel. On apporte aux enfants et eux aussi nous apportent. C’est un échange, indiquent-ils. Nous recherchons de nouveaux bénévoles pour enrichir l’offre existante car beaucoup de communes sont sans bénévoles Lire et faire lire. »
Contact : Tél. 02 96 41 58 65 ou marie-claire.martin7@orange.fr – lireetfairelire@laposte.net

 
 

Tags: ,

Lire et faire lire en formation: les articles de Ouest France et du Télégramme

Les bénévoles de « Lire et faire lire » en formation

Dispositif soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, « Lire et faire lire » est un projet qui a pour but de développer le plaisir de lire auprès des enfants et ados en s’appuyant sur le lien intergénérationnel. Coordonné au plan départemental par la Ligue de l’enseignement et l’Union départementale des associations familiales, il regroupe plus de 250 bénévoles qui interviennent dans plus de cent structures, crèches, accueils de loisirs, bibliothèques, écoles maternelles et primaires, collèges et lycées, hôpitaux, aires d’accueil pour enfants du voyage… Des bénévoles, âgés de plus de 50 ans, pour qui sont organisées deux fois par mois des journées de formation sur des thèmes définis. C’était le cas mercredi et jeudi, à Saint-Brieuc, avec des intervenants abordant les thèmes des élèves mineurs isolés non francophones et de la lecture avec tablettes. Ces formations ont été particulièrement appréciées par les participants. Publié dans le Ouest France du 20/01/2017

Lire et faire lire. Les bénévoles formés à intervenir auprès de non-francophones

Vingt bénévoles du dispositif « Lire et faire lire » ont suivi une formation, mercredi, pour intervenir auprès d’un public de jeunes étrangers. Thierry Chevrolet, professeur au collège rennais Rosa Parks, qui enseigne auprès de non-francophones, est venu partager son expérience et ses pratiques pédagogiques. « Plusieurs bénévoles se retrouvent confrontés à des jeunes qui ne parlent pas français et ont donc besoin d’outils », explique Nathalie Larvol, coordinatrice du dispositif pour la Ligue de l’enseignement. « Depuis la rentrée 2015, on intervient une heure par semaine auprès de jeunes primo arrivants scolarisés au collège Racine, en complément de leurs cours de français. On teste, on invente des outils, on découvre au fur et à mesure. Cette journée nous permet de prendre un peu de recul, d’échanger sur nos pratiques », explique Brigitte, l’une des quatre bénévoles qui intervient dans l’établissement. Publié le 21 janvier dans le Télégramme

 
Laisser un commentaire

Posted by on 23 janvier 2017 in Articles de presse

 

Tags: , , ,

Erquy. La dame aux histoires de la bibliothèque

Ouest-France – 4 janvier 2017

Une fois par mois, Fabienne Lesvenan la bibliothécaire du Blé en Herbe, invite une des bénévoles de l’association Lire et faire lire, à venir faire découvrir les albums aux enfants à Erquy.

Nicole Mahé est l’une des bénévoles qui font la lecture aux enfants à la bibliothèque. « Lorsque j’ai pris ma retraite en 2009, j’avais envie de me rendre utile, notamment auprès des enfants », explique cette ancienne enseignante en collège.

L’association Lire et faire lire intervient dans les écoles, les garderies, les centres de loisirs. « Toutes les structures qui accueillent des enfants, de la maternelle aux adolescents, c’est assez nouveau pour ces derniers », explique Nicole. « Les bénévoles ont souvent des retraités, mais pas seulement ». Des formations leur sont proposées plusieurs fois dans l’année, sur différents thèmes.

Donner un contact avec les mots

À Erquy, Fabienne a choisi de proposer un créneau aux jeunes enfants de 4 à 7 ans, depuis le début d’année. « Nous avons déjà les bébés lecteurs qui ont beaucoup de succès, c’est dans la continuité. Mais cette rencontre proposée une fois par mois a du mal à prendre, cependant elle fonctionne bien pendant les vacances scolaires. Peut-être faudrait-il instituer une date précise chaque mois ? »,  s’interroge Fabienne.

« L’objectif est de faire découvrir la lecture, mais surtout de donner aux enfants un contact avec le livre, les mots », explique Nicole. « Je choisis des histoires structurantes, j’aime quand les enfants peuvent intervenir. À Pléneuf où j’ai pratiqué la lecture pendant quatre ans au centre de loisirs, les enfants m’appelaient la dame aux histoires. »

Un thème à chaque rencontre

Pour Fabienne comme pour Nicole, ce temps d’échange est précieux. « Les enfants l’apprécient, ils découvrent que la lecture, c’est du plaisir, mais elle leur permet aussi de vivre des expériences par procuration. Plus on lit petit et plus on facilite l’apprentissage à l’école. » Mais le temps des histoires que l’on raconte, c’est aussi un moment suspendu, un temps de pause un peu à part dans le reste de la journée. Fabienne et ses lectrices ont choisi de donner un thème à chacune des rencontres.

Samedi 21 janvier, Lire et faire lire à la bibliothèque, sur le thème de l’hiver et des galettes, à 11 h 15, sur inscription à la bibliothèque à Erquy (tél. 02 96 72 14 24) ; puis le mardi 14 février sur le thème de l’amour. Gratuit.

 
Laisser un commentaire

Posted by on 4 janvier 2017 in Articles de presse

 

Tags: , , , ,