RSS

Monthly Archives: janvier 2017

Formation lecture et tablettes numériques: tutoriel

Vous pouvez retrouver un résumé de la formation sous forme de livre numérique (on est dans le thème!) en suivant le lien ci-dessous:

Formation lecture et tablettes numériques 
Si vous avez des questions, n’hésitez pas à nous les poser ou à les poser aux médiateurs de l’atelier Canopé 22.
Bonne journée à tous !
Léa, en Service civique à la Ligue de l’enseignement des Côtes D’Armor

 

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 27 janvier 2017 in Non classé

 

Formation lecture et tablettes numériques

A Canopé, ce jeudi 19 janvier, c’était high-tech! Les bénévoles de Lire et faire lire étaient en formation « lecture et tablettes numériques »…!
Nous avons commencé par une prise en main de l’iPad et de ses fonctionnalités: Réglages de connexion internet, accès au moteur de recherche, appareil photo, applications…Et ensuite, on est rentré dans le vif du sujet: Le livre numérique.

Alors au début, le livre numérique c’était la guerre entre Amazon et la Fnac sur les liseuses qui n’acceptaient de lire les livres achetés chez le concurrents… Maintenant c’est fini, on a mis tout le monde d’accord et tous les livres numériques sont au même format. Et du coup on peut aussi les lire sur sa tablette (Mais pas au soleil, avec une tablette, il parait que ce n’est pas pratique…!).
Marina, la formatrice de Canopé 22 nous a présenté l’application iBooks qui est normalement pré-installée sur la tablette (NDLR: quand tu as un doute, appelle ton petit-fils, il sait comment ça fonctionne cette bête-là) et qui permet de lire ses livres sans tourner les pages, sans trimbaler un camion pour avoir toute sa bibliothèque sur soi… Mouais, certains restent sceptiques par rapport au format… Mais c’est parce qu’on n’avait pas encore parlé du livre numérique jeunesse: comme par exemple Renversant! où là, le livre demande l’implication du jeune lecteur (qui doit bouger la tablette dans tous les sens), et permet une interaction nouvelle.

Pour trouver un livre numérique, vous avez plusieurs solutions:

  • Vous pouvez vous torturer les méninges sur l’AppStore, le magasin des applications, qui propose quelques livres sous forme d’Appli, comme Renversant! (N’oubliez pas, vos petits-enfants peuvent vous aider à déchiffrer ce message!)
  • Vous pouvez consulter le site de la souris grise, un guide d’applications pour les enfants.
  • Et vous pouvez également vous balader sur Storyplay*r, qui est une bibliothèque numérique pour enfants super cool: parce que les albums sont classés par tranches d’âge ou par mots-clé, et qu’en plus vous pouvez vous enregistrer en train de lire l’histoire ! ( Ça veut dire qu’on peut raconter une histoire à ses petits-enfants sans être mal assis au bord du lit, on s’enregistre tranquillement au fond du canapé, et on l’envoie par mail, c’est beau la technologie…) Et en plus, nous avons déjà un compte pour les bénévoles de Lire et faire lire

Mais lors de cette formation, nous avons aussi découvert des outils pour réaliser soi-même un livre numérique:
Comme l’application Book Creator, qui permet de mettre en forme un livre ou un BD numérique avec des images, des photos, des vidéos, du texte et de la voix ! Ou encore Tellagami, qui permet de créer un avatar qui va incarner le narrateur de l’histoire que vous allez fabriquer, avec votre voix bien sûr.
On vous prépare des tutoriels pour mieux appréhender la tablette numérique et créer vos livres numériques!

 
Laisser un commentaire

Posted by on 23 janvier 2017 in Formation

 

Tags: , , , ,

Formation lire aux primo-arrivants

Mercredi 18 janvier à Saint-Brieuc, Le Resia recevait les bénévoles de Lire et faire lire pour la formation « Lecture aux primo-arrivants ».

La formation était animée par Thierry Chevrolet, enseignant au Collège Rosa Parks de Rennes. Un enseignant au parcours plutôt atypique. Très vite il oriente sa carrière vers des publics spécifiques, il commence en primaire, puis au collège, à donner des cours aux enfants du voyage. Il installe  un système de devoirs et un suivi qui, malgré la distance et l’itinérance de ses élèves, lui permet de maintenir un lien. Par la suite, il prend un poste auprès des non-lecteurs de la prison des hommes de Rennes et retournera en collège dans une classe UPE2A (Unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) un peu spéciale: une classe NSA (Non scolarisés antérieurement).
Et c’est pour la lecture à ces jeunes particulièrement, que les bénévoles de Lire et faire lire étaient en formation ce mercredi. Certains pour s’informer, d’autres pour enrichir leurs actions auprès de jeunes migrants allophones avec lesquelles ils sont déjà engagés, au collège Racine, notamment.
Durant la journée, Thierry Chevrolet a donc expliqué comment il travaillait et avec quels outils.
Tout est dans l’art de rester ludique.
L’enseignant est lui-même joueur, et propose régulièrement des chasses aux trésors avec des codes à déchiffrer, mêlant chiffres et lettres. Il travaille à partir de BD de Boule et Bill, qui lui permet de développer le vocabulaire, aborde la ponctuation et fait travailler l’imaginaire. Ou bien des carnets de mots-croisés pour enfants qu’il exploite pour leurs illustrations.
Il nous parle aussi du travail sur ordinateur, avec des logiciels, qu’il utilisait aussi avec les hommes de la prison, comme il l’utilise avec les UPE2A. (Logiciels comme 1000 mots pour apprendre à lire; Assimo; ELPE écouter lire parler écrire).

T. Chevrolet insiste sur l’importance et la place du jeu dans l’apprentissage de la lecture et plus globalement de la langue.
Il propose plusieurs pistes de jeux : La réalisation d’un abécédaire en photos de la ville, Le traditionnel Qui est-ce? pour développer le vocabulaire de la description d’un personne, des suites de mots que chacun doit répéter et compléter jusqu’à ne plus retenir tous les mots cités, des saynètes à mettre en scène, inventer une histoire autour d’une image…
Il faut laisser place à son imagination!
La formation se déroulait donc au Résia à Saint-Brieuc. Pour les personnes intéressées, le Résia est un espace de citoyenneté et de solidarité internationale, c’est un lieu ressource ( il dispose d’une bibliothèque) et d’accompagnement de projets associatifs.
En termes de ressources, vous pouvez trouver dans les méthodes de CP des pistes à travailler avec des adolescents allophones, que l’on peut détourner de façon ludique.
Il existe également des Centres académiques pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés (CASNAV) qui ont un rôle de médiation et de coopération entre les différents intervenants auprès des élèves allophones et propose également un centre de ressources. Des jeux éducatifs sont également disponibles à Canopé 22.

 
Laisser un commentaire

Posted by on 23 janvier 2017 in Formation

 

Tags: , , , ,

Roulez Bambins…en lecture

Dans le cadre de l’opération Roulez bambins, organisée par l’Usep22, à la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor, plusieurs bénévoles du dispositif Lire et faire lire sont venues proposer des lectures aux maternelles, en décembre et janvier.
Trois ateliers sportifs, puis de belles histoires plein les yeux et les oreilles…
Un grand merci à Claudine, Marie-Thérèse, Anne-Marie, Nicole, Hélène, Claudette, Annick, Malou et Noëlle, et puis à toute l’équipe de l’Usep pour ce chouette partenariat.

 

15259448_251869545229238_2960159854995085894_o 15271862_251869558562570_4988648958989566204_o 20170106_111838 20170106_111841 IMG_0300
<
>

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 23 janvier 2017 in Non classé

 

Lire et faire lire en formation: les articles de Ouest France et du Télégramme

Les bénévoles de « Lire et faire lire » en formation

Dispositif soutenu par le ministère de l’Éducation nationale, « Lire et faire lire » est un projet qui a pour but de développer le plaisir de lire auprès des enfants et ados en s’appuyant sur le lien intergénérationnel. Coordonné au plan départemental par la Ligue de l’enseignement et l’Union départementale des associations familiales, il regroupe plus de 250 bénévoles qui interviennent dans plus de cent structures, crèches, accueils de loisirs, bibliothèques, écoles maternelles et primaires, collèges et lycées, hôpitaux, aires d’accueil pour enfants du voyage… Des bénévoles, âgés de plus de 50 ans, pour qui sont organisées deux fois par mois des journées de formation sur des thèmes définis. C’était le cas mercredi et jeudi, à Saint-Brieuc, avec des intervenants abordant les thèmes des élèves mineurs isolés non francophones et de la lecture avec tablettes. Ces formations ont été particulièrement appréciées par les participants. Publié dans le Ouest France du 20/01/2017

Lire et faire lire. Les bénévoles formés à intervenir auprès de non-francophones

Vingt bénévoles du dispositif « Lire et faire lire » ont suivi une formation, mercredi, pour intervenir auprès d’un public de jeunes étrangers. Thierry Chevrolet, professeur au collège rennais Rosa Parks, qui enseigne auprès de non-francophones, est venu partager son expérience et ses pratiques pédagogiques. « Plusieurs bénévoles se retrouvent confrontés à des jeunes qui ne parlent pas français et ont donc besoin d’outils », explique Nathalie Larvol, coordinatrice du dispositif pour la Ligue de l’enseignement. « Depuis la rentrée 2015, on intervient une heure par semaine auprès de jeunes primo arrivants scolarisés au collège Racine, en complément de leurs cours de français. On teste, on invente des outils, on découvre au fur et à mesure. Cette journée nous permet de prendre un peu de recul, d’échanger sur nos pratiques », explique Brigitte, l’une des quatre bénévoles qui intervient dans l’établissement. Publié le 21 janvier dans le Télégramme

 
Laisser un commentaire

Posted by on 23 janvier 2017 in Articles de presse

 

Tags: , , ,

Rencontre à la médiathèque de Dinan

Le vendredi 2 décembre, les élèves du lycée de Caulnes ont rencontré les moyennes sections de l’Ecole de la Ruche.

Depuis la rentrée, une bénévole de Lire et faire lire lisait pour les élèves de seconde Production Animale du lycée de Caulnes. Pour leur dernière séance, ce sont eux qui ont lu. img_0168

Par petits groupes, les lycéens racontent aux jeunes enfants un conte de Noël, puis échangent avec eux sur l’histoire qu’ils ont lu. img_0173

Les lycéens visiteront ensuite la médiathèque et rencontreront des bénévoles de l’association Contilène. Ils échangeront sur la manière de lire un conte.

De retour en classe, c’est l’heure du bilan. Les lycéens prennent conscience de ce que Lire et faire lire leur a apporté. Tous s’accordent à dire qu’ils lisent plus aisément.

Comme Morgane:  « J’ai  appris à parler à différents niveaux , à lire plus correctement, hausser la voix si nécessaire », ou Marvin: « J’ai appris à mieux lire, à faire de meilleures intonations », ou encore Bryan:  » J’ai appris à bien hausser la voix et bien articuler quand je lis une histoire ou bien lire différents livres de n’importe quelle tranche d’âge. J’ai appris à lire l’histoire sans regarder le livre ».

Naomie explique:  » Je dois prendre mon temps pendant la lecture, penser à lever les yeux, regarder les personnes devant moi et savoir changer de voix quand il le faut ».

Apprendre à mieux lire…Mais pas que! Morgane a appris « à prendre plus souvent la parole, Cela m’a permis de pouvoir parler à voix haute devant un groupe ». Pour elle ainsi que Marvin et Bryan, c’est un atout pour vaincre la timidité. Et ils pensent à l’avenir: pour Vitto, ce travail va lui « permettre d’être plus à l’aise devant les gens pendant des épreuves orales », Mathis, lui, pense déjà à « se présenter devant un patron », tout comme Romain: « Cela va me servir à parler devant un public pour des épreuves orales, être devant un directeur pour postuler dans une entreprise ».

 

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 12 janvier 2017 in Non classé, Rencontre

 

Tags: , , , ,

Elles lisent des histoires pour enchanter les écoliers

Lire et faire lire. Chaque semaine Liliane Moizan et Martine Debroize donnent de leur temps aux écoliers. Pour lire des histoires. Et leur donner envie de se plonger dans les livres.

Martine Debroize, Liliane Moizain et Nicole Renaud, trois des bénévoles de Lire et faire lire, avec les deux coordinatrices départementales, Nathalie Larvol et Séverine Ropers.

Les gens d’ici

« C’était il y a cinq ans, j’écoutais une émission à la radio, raconte la Dinannaise Martine Debroize. L’écrivain Alexandre Jardin évoquait ses combats pour la promotion de la lecture. S’inspirant de ce que faisait un groupe de retraités à Brest, il proposait à des bénévoles d’aller lire des histoires aux plus jeunes. ».
L’objectif était de créer ainsi des bataillons de mamys et de papys prêts à faire la promotion de la lecture en faisant vivre des livres auprès des plus jeunes, à travers la lecture à voix haute. « Qui n’a pas le souvenir d’une histoire, découverte ainsi grâce à un enseignant ou un parent ? »

Ils sont 250 en Côtes-d’Armor

Le projet a fait son chemin. Soutenus par la Ligue de l’enseignement et les associations familiales, « ils sont désormais 18 000 bénévoles en France, souvent retraités mais pas tous, dont 250 en Côtes-d’Armor, à s’investir dans les établissements scolaires, explique l’animatrice du réseau, Nathalie Larvol. Des gens qui enchantent leur quotidien en lisant des histoires aux enfants. ».
Et à qui la Ligue et l’Ufaf proposent régulièrement des formations. Lundi matin, ils étaient une vingtaine à se retrouver dans les locaux de la librairie Le Grenier, à Dinan. Avec Jeanne François, comédienne au théâtre de Folle Pensée, de Saint-Brieuc : « Quand on lit un livre à un auditoire, on est aussi en représentation. Au théâtre, quand nous démarrons un nouveau texte, c’est toujours en le lisant à voix haute. » Pour mieux comprendre les phrasés et les sonorités.
Des conseils dont Liliane et Martine vont faire leur miel. « Mon plus grand plaisir, c’est quand un enfant vient me voir à la fin de la séance pour me demander de lui écrire le titre du livre, avoue Liliane, une retraitée qui intervient à l’école des Fontaines. Pouvoir lui répondre qu’il pourra l’emprunter à la bibliothèque et le voir sourire, c’est un vrai cadeau. Dans ces moments-là on est récompensé de notre investissement. »

Une malle aux trésors
« J’ai bien sûr mes livres préférés, reprend encore Martine, jeune lectrice à l’école de la Garaye. Et je traîne dans les librairies pour en découvrir de nouveaux. C’est un vrai plaisir. Je me constitue ainsi une malle aux trésors que, je l’espère bien, je ferai découvrir un jour à mes petits-enfants. »

Lire et faire lire intervient dans les crèches, écoles, hôpitaux et établissements scolaires. Renseignements : sur internet, lireetfairelire22.org – Article Ouest-France du 10/01/2017

 
Laisser un commentaire

Posted by on 12 janvier 2017 in Non classé

 

Formation Lecture à voix haute à la librairie Le Grenier

Des « crac », des « boum », des « couic »…et une très belle et riche journée, entre onomatopées et exercice de lecture rapide, lente, avec différentes voix, etc.

Merci à Jeanne François, comédienne, pour son professionnalisme, son humour et sa bienveillance, aux bénévoles qui ont joué le jeu de mettre tous ces textes en voix, et puis à la libraire le Grenier, à Catherine et toute l’équipe qui nous a accueilli dans une belle ambiance, joyeuse et généreuse.
Pour celles et ceux qui le souhaitent, des conseils sur la lecture à voix haute (entre autres compte-rendus) sont disponibles en cliquant ici.

0_4ef1ee94ad41d 20170109_141856 20170109_145353 20170109_150845 20170109_152201 20170109_153542 20170109_155310 20170109_160524 20170109_161518 20170109_162511
<
>
 
Laisser un commentaire

Posted by on 10 janvier 2017 in Formation

 

Tags: , , , ,

Roulez bambins! à Plélo

Ce jeudi matin à Plélo, quatre écoles maternelles se rejoignent au complex sportif pour les activités proposées par l’USEP 22 (Union Sportive de l’Enseignement du Premier degré – Ligue de l’enseignement des Côtes-d’armor à Saint Brieuc) dans le cadre de Roulez Bambins.

Pas grand chose à voir avec la lecture à première vue… Mais au programme ce matin pour les enfants il y avait de quoi travailler sa motricité et son équilibre avec trois ateliers sportifs proposés par les animateurs de l’Usep et… Un quatrième atelier avec les bénévoles de Lire et faire lire!

 

IMG_0300 IMG_0291 IMG_0293
<
>

Répartis en petits groupes avec nos quatre bénévoles, les petits bouts ont pu profiter d’un temps de lecture entre deux parcours sportifs.

Roulez Bambins, ça continue demain matin à Plélo, et toujours avec Lire et faire lire.

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 5 janvier 2017 in Non classé

 

Erquy. La dame aux histoires de la bibliothèque

Ouest-France – 4 janvier 2017

Une fois par mois, Fabienne Lesvenan la bibliothécaire du Blé en Herbe, invite une des bénévoles de l’association Lire et faire lire, à venir faire découvrir les albums aux enfants à Erquy.

Nicole Mahé est l’une des bénévoles qui font la lecture aux enfants à la bibliothèque. « Lorsque j’ai pris ma retraite en 2009, j’avais envie de me rendre utile, notamment auprès des enfants », explique cette ancienne enseignante en collège.

L’association Lire et faire lire intervient dans les écoles, les garderies, les centres de loisirs. « Toutes les structures qui accueillent des enfants, de la maternelle aux adolescents, c’est assez nouveau pour ces derniers », explique Nicole. « Les bénévoles ont souvent des retraités, mais pas seulement ». Des formations leur sont proposées plusieurs fois dans l’année, sur différents thèmes.

Donner un contact avec les mots

À Erquy, Fabienne a choisi de proposer un créneau aux jeunes enfants de 4 à 7 ans, depuis le début d’année. « Nous avons déjà les bébés lecteurs qui ont beaucoup de succès, c’est dans la continuité. Mais cette rencontre proposée une fois par mois a du mal à prendre, cependant elle fonctionne bien pendant les vacances scolaires. Peut-être faudrait-il instituer une date précise chaque mois ? »,  s’interroge Fabienne.

« L’objectif est de faire découvrir la lecture, mais surtout de donner aux enfants un contact avec le livre, les mots », explique Nicole. « Je choisis des histoires structurantes, j’aime quand les enfants peuvent intervenir. À Pléneuf où j’ai pratiqué la lecture pendant quatre ans au centre de loisirs, les enfants m’appelaient la dame aux histoires. »

Un thème à chaque rencontre

Pour Fabienne comme pour Nicole, ce temps d’échange est précieux. « Les enfants l’apprécient, ils découvrent que la lecture, c’est du plaisir, mais elle leur permet aussi de vivre des expériences par procuration. Plus on lit petit et plus on facilite l’apprentissage à l’école. » Mais le temps des histoires que l’on raconte, c’est aussi un moment suspendu, un temps de pause un peu à part dans le reste de la journée. Fabienne et ses lectrices ont choisi de donner un thème à chacune des rencontres.

Samedi 21 janvier, Lire et faire lire à la bibliothèque, sur le thème de l’hiver et des galettes, à 11 h 15, sur inscription à la bibliothèque à Erquy (tél. 02 96 72 14 24) ; puis le mardi 14 février sur le thème de l’amour. Gratuit.

 
Laisser un commentaire

Posted by on 4 janvier 2017 in Articles de presse

 

Tags: , , , ,