RSS

Monthly Archives: décembre 2016

Rencontre à l’hôpital de Saint-Brieuc

Ce lundi 12 décembre, quatre élèves en Terminale SAPAT du lycée Jean Moulin ont proposé à deux bénévoles de Lire et faire lire de raconter des contes de Noël à l’hôpital Yves Le Foll de Saint Brieuc.

img_0236

Il est 16 heures, l’heure du goûter pour les enfants de l’hôpital. Dans la salle commune, quatre jeunes filles du lycée Jean Moulin rencontrent deux de nos bénévoles pour une intervention sur le thème de Noël. Au programme, lecture de livres mais aussi Kamishibaï, l’histoire du sapin de Noël ou encore coloriages.

Comme à leur habitude, les enfants, de tout âge, arrivent peu à peu et s’installent autour de la table.

Les lycéennes s’essaieront elles aussi à la lecture à voix haute. Nous avons également eu le plaisir d’écouter la lecture d’une des pensionnaires de l’hôpital.

 

img_0235

 

 

 

 

Info:

une formation Kamishibaï est proposée aux bénévoles le 3 avril prochain à la Ligue de l’enseignement à Saint-Brieuc

 
Laisser un commentaire

Posted by on 14 décembre 2016 in Non classé

 

Lire et faire lire. La formation des bénévoles

Article du Télégramme, le 8/12/2016

coordinatrice de la Ligue de l'enseignement 22 (à droite) explique aux bénévoles de « Lire et faire lire » le programme de la formation du jour.

coordinatrice de la Ligue de l’enseignement 22 (à droite) explique aux bénévoles de « Lire et faire lire » le programme de la formation du jour.

Deux fois par mois, les bénévoles du dispositif « Lire et faire lire » se réunissent autour d’un thème en lien avec l’actualité. Cette association intervient dans des structures du département pour lire à voix haute des histoires aux enfants et adoslescents. Ce lundi, les bénévoles avaient rendez-vous au Résia, centre de ressources pédagogiques et documentaires, pour échanger sur le thème des discriminations. « L’objectif de ce sujet n’est pas de vous démoraliser ! » plaisante Nathalie Larvol de la Ligue de l’enseignement.

Les « passeurs de mots »

Le but de cette journée de formation était plutôt de présenter aux bénévoles le Résia, un espace où ils pourront emprunter des ouvrages ainsi que de savoir comment traiter de sujets sensibles comme le racisme, l’intolérance, le harcèlement, en étant à l’aise avec les enfants. « Les bénévoles sont des passeurs de mots, mais aussi de valeurs qui permettent de s’ouvrir vers les autres et éviter le repli sur soi, un des maux de notre société » explique Nathalie Larvol. Ces passionnés de livres sont demandeurs de telles formations, occasions de se retrouver, d’être mieux accompagnés afin de proposer aux enfants des interventions de qualité.

Pratique 
Lire et faire lire, tél. 02.96.94.16.08 ; email : culture@fol22.com

 

© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/cotes-darmor/saint-brieuc/lire-et-faire-lire-la-formation-des-benevoles-08-12-2016-11322882.php#cMxrRAz6eq6CURwT.99

 
Laisser un commentaire

Posted by on 9 décembre 2016 in Non classé

 

Rencontre avec Bruno Pilorget

Ce jeudi 8 décembre, les bénévoles de Lire et faire lire ont rencontré Bruno Pilorget dans le cadre du Salon du Livre jeunesse de Ploufraganimg_0227

   Les bénévoles de Lire et faire lire ont participé à l’atelier peinture de l’illustrateur Bruno Pilorget à Ploufragan. Le dessinateur a dans un premier temps présenté son travail sur les albums et carnets de voyages, expliquant comment il s’approprie le texte d’un auteur, comment il s’approche du travail d’un artiste (Hokusai pour La Grande Vague, Delacroix pour L’Enfant Aux Pistolets.)  sur les albums jeunesse. Il présente ensuite son travail sur l’album documentaire Les Enfants de l’Espoir pour lequel il réalise le portrait des enfants ayant reçu le Prix Nobel Enfant.img_0200C’est sur l’un de ces portraits, celui de Malala, que les bénévoles sont invités à travailler. Bruno Pilorget propose un atelier peinture :dessiner, directement au pinceau, guidés par l’illustrateur, le portrait de Malala.

 

 

img_0197

 

Tous dessinent Malala en trois couleurs à l’encre bleue, rouge, jaune. Les bénévoles sont guidés de manière à raconter une histoire grâce au dessin. Chacun laisse libre court à son imagination tant pour l’expression dessinée que pour les détails du voile de la jeune fille.

Un deuxième portrait est réalisé, de profil cette fois.Enfin, par binôme, certains se prêtent au jeu et dessinent le portrait de leur voisin.
img_0224

 

 

 

 

 

img_0209

 

 

 

 

Pour plus d’informations:

site de Bruno Pilorget

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 9 décembre 2016 in Formation, Rencontre

 

Tags: , , , ,

Conférence littérature jeunesse avec Bernard Friot : 8 décembre Ploufragan

Enseignant par le passé, Bernard Friot se consacre à l’écriture et à la traduction française de livres pour la jeunesse. Avant d’écrire pour les jeunes, il écrit « avec » eux. Étudiant avec beaucoup de finesse leur manière de raconter leurs histoires, de mélanger réalité et imaginaire, il a recueilli un grand nombre de récits qui ont, directement ou indirectement, inspiré ses textes. La liberté des enfants par rapport aux codes littéraires, leur créativité et, parfois, leur radicalité dans la peinture de leur univers l’étonnent toujours et l’incitent à inventer sans cesse de nouvelles formes d’écriture. Travaillant avec des enfants en difficulté par rapport à la lecture, il a voulu leur « permettre d’être récompensés au bout d’une ou deux pages de l’effort que représente pour eux la lecture ». Résultat : une multitude d’« Histoires pressées » et d’« Histoires minute », écrites pour « des lecteurs réticents en essayant de leur offrir le plus vite possible une émotion, un sourire, une surprise ».

recto 2016 Impression
<
>

Il dit aussi « écrire à haute voix », se montre très sensible aux rythmes, aux sonorités, aux phrasés. Ce qui explique sans doute que ses textes (encore une fois principalement la série des Histoires pressées) sont aussi souvent mis en scène par de nombreux artistes, troupes de théâtre professionnelles ou amateurs, voire adaptés pour des courts métrages. Il est également l’auteur de plusieurs recueils de poésie. Il a écrit notamment deux recueils de « presque poèmes » pour adolescents, textes jouant avec les formes, les couleurs et la mise en page proposées par une illustratrice (Catherine Louis) et une graphiste (Élisabeth Ferté). Il a prolongé ce travail par deux recueils bousculant les codes graphiques, en collaboration avec Bruno Douin : « Mon cœur a des dents » et « La vie sexuelle des libellules » (collection Macadam, éditions Milan).

 

 
Laisser un commentaire

Posted by on 1 décembre 2016 in Non classé, Rencontre

 

Tags: , , , , ,