RSS

Lire et faire lire. Une formation pour accompagner les pré-ados

08 Fév

article du Télégramme- 8 février 2017

Après avoir sensibilisé les membres de Lire et faire lire sur les pratiques culturelles des adolescents, Agathe Kalfala (à droite) a suggéré des lectures adaptées à la génération des 9-12 ans.

Lundi, une quinzaine de bénévoles du programme Lire et faire lire s’est rassemblée à l’espace Sainte-Anne autour d’Agathe Kalfala. La coordinatrice pour l’association Lecture Jeunesse (*) assurait une journée de formation consacrée à la lecture chez les pré-ados.

« Il faut arrêter de penser que les jeunes ados sont ennuyés par les livres », défend Nathalie Larvol. La coordinatrice de la Ligue de l’enseignement et sa collègue de l’Union départementale des associations familiales (Udaf), Séverine Ropers, assurent la coordination entre les bénévoles du dispositif Lire et faire lire et les structures éducatives dans lesquelles ils interviennent. Cette année, elles font appel à Agathe Kalfala, formatrice professionnelle au sein de Lecture Jeunesse, dans le but de former les adhérents désireux de transmettre le plaisir de la lecture aux pré-adolescents. Née en 1999, la collaboration entre les deux organismes occupe désormais une place importante dans le département. « En Côtes-d’Armor, nous comptons 250 bénévoles intervenant dans 120 structures éducatives différentes : des écoles aux centres de loisirs en passant par les hôpitaux. Âgés de 50 ans et plus, les membres du programme peuvent parfois être intimidés à l’idée de confronter les pré-ados à la lecture », détaille Séverine.

« Les pré-ados aiment toujours les livres »


Entre 9 et 12 ans, les enfants entrent dans la période de la préadolescence. Ils commencent à adopter de nouveaux codes sociaux.

À travers des planches tirées de l’album Les cahiers d’Esther, de Riad Sattouf et de la série Titeuf, signée Zep, Agathe Kalfala montre que, même si les jeunes semblent montrer davantage d’intérêt pour les smartphones et les réseaux sociaux, ils éprouvent encore et toujours le besoin de lire et surtout qu’on leur lise des histoires. Après avoir assuré une première journée de formation en janvier à Loudéac, Nathalie et Séverine ambitionnent de sensibiliser l’ensemble des bénévoles du département concernant l’approche des jeunes ados. « Agathe va au-delà des clichés que les gens peuvent avoir sur l’adolescence et la lecture. Contrairement à ce que l’on peut s’imaginer, les pré-ados aiment toujours les livres et en ont besoin pour éviter de se retrouver au collège avec des difficultés de lecture », souligne Nathalie. Entre rire et concentration, les adhérents de Lire et faire lire sont restés attentifs face à l’intervention de la formatrice et ne devraient pas tarder à mettre ses nouveaux conseils en pratique. * L’association Lecture Jeunesse, basée à Paris, milite pour le développement de la lecture auprès des adolescents et jeunes adultes.

 
Laisser un commentaire

Posted by on 8 février 2017 in Non classé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.